Le passage à l’heure d’été signifie un heure en moins et intervient cette année dans la nuit du samedi 24 mars au dimanche 25 mars 2018. Chaque année, ce changement d’heure à tendance à perturber notre sommeil, notamment celui des bébés.

 

Il faut anticiper le changement d’heure pour les bébés

Afin d’éviter un changement brutal pour Bébé, on met en place un rythme progressif sur une semaine. Une heure de décalage a un impact important sur le sommeil de bébés.

Les conseils pour un changement d’heure en douceur :

  • On vous conseille alors de décaler au fur et à mesure de la semaine le repas en avançant tous les 10-15 minutes par jour. Il faut mettre en place un rituel en les couchant et levant un peu plus tôt. Soyez vigilant sur les activités du soir.
  • A l’heure d’hiver, les enfants peuvent être habitués à se réveiller avec la lumière du jour. Lors du passage à l’heure d’été, cette habitude est perturbée puisqu’il fera de nouveau nuit en début de matinée. Allumez les lampes de bébé afin de simuler le lever du jour et permettre à bébé un réveil en douceur.
  • Appréhendez ce changement d’heure sereinement, vous risquez de perturber bébé.

Les conséquences pour Bébé 

Les manifestations de ce changement d’heure pour les bébés se caractérisent par des troubles du sommeil, un manque d’appétit et un changement de comportement. L’adaptation peut être un peu plus longue pour certains bébés. Tout dépend de l’horloge interne de bébé. (Vous pouvez avoir recours à l’homéopathie.)

Bientôt la suppression du changement d’heure ?

Les députés européens ont adopté, le jeudi 8 février 2018, une résolution visant à mettre fin au changement d’heure. Le texte va être soumis à la Commission Européenne et aux dirigeants des Etats membres. Pourquoi ce rituel risque de changer ?  De nombreuses études scientifiques démontrent que le changement d’heure n’a pas d’effets positifs sur la santé des êtres humains, l’agriculture et la sécurité routière. On dénote un pic de +40% d’accident pour les piétons au passage à l’heure d’hiver.